• LES GOUVERNEMENTS NE PEUVENT SE PASSER DES CRYPTOS

    LES GOUVERNEMENTS NES PEUVENT SE PASSER DES CRYPTOS

    LES GOUVERNEMENTS NE PEUVENT SE PASSER DES CRYPTOS

    ///Les cryptos sont dans le viseur des gouvernements nationaux partout dans le monde et il est question d'une coordination internationale très prochainement à l'occasion du G20. La France et l'Allemagne d'une part mais aussi la Banque des Règlement Internationaux (BRI) en prendront probablement l'initiative. S'il est vrai qu'une certaine méfiance s'impose de part l'opacité du monde des cryptos, il est vrai aussi que cette industrie a prouvé qu'il fallait au moins la réguler au plan des fraudes de masse qui s'y déroulent.

    /// Il semble établi en même temps que les gouvernement ne pourront plus se passer prochainement des cryptos pour plusieurs raisons: 1/ Certains cryptos ont un ancrage purement monétaire; on pense au BTC et au Litcoin; ces derniers peuvent effectivement devenir des concurrents potentiels pour les devises traditionnelles ou Fiat. Mais à côté de ces actifs monétaires coexistent des tokens permettant aux projets utilisant les blockchain de se réaliser. Or les bannir serait  tout simplement priver l'économie de progrès technologique. En clair, les token sont des vecteurs de croissance. 2/ Les pouvoirs publics disposent du monopole réglementaire ce qui est une puissante arme: en même temps qu'ils profitent de la mise en place des tokens, ils peuvent très bien obliger réglementairement aux utilisateurs de déclarer et d'identifier les adresses de leurs portefeuilles. C'est donc un double coup gagnant pour les pouvoirs publics: on adopte la technologie et ses apports et on la contrôle. En outre, les administrations fiscales disposeront d'un puissant outil de traçabilité des transactions en centralisant les identités des portefeuiles. 3/ Toujours encore sous l'égide de l'arme réglementaire, les pouvoirs publics peuvent trier les cryptos en deux catégories: ceux qui se plient à la volonté publique sont conservés et mis en circulation; ceux qui maintiennent leur volonté d'anonymat (Monero, Zcash) seront réglementairement défendus. 

    /// Plus d'infos ICI

    « BLOCKCHAIN ET CRYPTOS: QUE NOUS RÉSERVENT- ILS EN 2018?AU TOUR DES PAYS BAS: VERS UNE INTERDICTION TOTALE DES CRYPTOS! »

    Tags Tags : , , ,