• LES CRYPTOS AU SECOURS DES GOUVERNEMENTS!

    LES CRYPTOS AU SECOURS DES GOUVERNEMENTS!

    ///LES CRYPTOS AU SECOURS DES GOUVERNEMENTS! Quand le monde était au bord de la faillite au moment de la crise des subprimes et bien au delà, les banques centrales ont décidé d'intervenir en élargissant la masse monétaire en circulation pour pallier l'effet de déflation; or pour qu'une économie "fonctionne", il faut une faible inflation (augmentation soutenue des prix); la procédure d'élargissement de la masse monétaire est appelée "quantitative easing" ou ajustements quantitatifs. Elles ont même poussé l'audace durant la crise jusqu'à racheter des actifs existants en contrepartie de la fourniture d'argent frais. Le lecteur trouvera une courte vidéo dans cet article sur le quantitave easing ou sur le lien ICI

    /// L'effet du quantitative easing est realativement pervers car il s'organise entre les banques centrale une concurrence se traduisant par une injection de plus en plus massive d'argent, ce qui réduit évidemment sa valeur intrinsèque et la confiance qu'on lui prête. On peut à cet effet s'étonner du procès que l'on fait à ce sujet aux cryptos: eux au moins ils reposent sur la confiance des crypto fans !

    /// On en arrive aujourd'hui à un stade où la situation inverse se produit: il faut contracter cette masse monétaire. Quelles sont les solutions existantes? 1/ Les banques centrales (BC) remettent en vente les actifs précédemment achetés en détruisant immédiatement l'argent récolté; pas certain que cela suffise;  pas certain non plus que l'on veuille de ces actifs qui étaient généralement "pourris" (shit actifs); 2/ relever les taux d'intérêt directeurs pour freiner l'inflation: en les relevant, les banques de second rang emprunteront plus cher à la BC et répercuteront l'augmentation du taux sur leur propres taux débiteurs pour décourager le crédit. Effets dangereux: la charge de la dette s'alourdit chez les agents ayant emprunté à taux variable, les consommateurs réduisent leurs achats en raison du resserrement du crédit, les entreprises n'investissent plus car ce sont des agents à besoin de financement, la dette étatique explose alors qu'elle est déjà gonflée à bloc ( près de 100% du PIB en FR); 3/ METTRE EN PLACE DES TAUX D'INTÉRÊT NÉGATIFS COMBINÉS À DES CRYPTO ACTIFS! Que cela veut- il dire? Pour diminuer la masse d'argent en circulation, les détenteurs d'épargne, au lieu d'être rémunérés à l'aide d'un taux d'intérêt créditeurs (généralement inférieur au taux débiteur de l'emprunt) devront payer des impôts ! Et les cryptos dans tout cela?????? Eh bien il faut les mettre en circulation: */ certains d'entre eux sont déflationnistes, le XRP notamment; **/ les ICO sont de puissants vecteurs de croissance et c'est justement ce qui manque partout même si on fait miroiter la reprise!; ***/ tracer les crypto portefeuilles en obligeant les détenteurs à les déclarer constitue une lutte contre la fraude fiscale! On fait ici confiance à notre administration fiscale qui déborde de tradition d'imagination et qui adore jongler avec des taux d'imposition à deux chiffres en s'évitant une auto agression (taux inférieur à 50%)

    /// On a bien compris:  tous ces beaux messieurs ont mené le monde à sa perte et les cryptos peuvent les sauver! MAIS QU'ATTENDENT- ILS BON SANG?????

    ///  Plus d'infos ICI 

     

    « VIDEO (2H00): LE BTC, SA BLOCKCHAIN OU L'AVÈNEMENT DES CRYPTO MONNAIESBOCKCHAIN CARNAVALESQUE ET BLOCKCHAIN STUDIEUSE »

    Tags Tags : , , ,